Les femmes prennent généralement conscience de leur périnée quand elles commencent à ressentir des troubles tels que l'incontinence, la pesanteur pelvienne, les gaz vaginaux, les douleurs pelviennes ou la perte de sensations lors de rapports sexuels.

 

          Il est donc important d'entretenir régulièrement son périnée pour bien le préserver, ou bien, lorsque les dysfonctionnements sont déjà présents comme les fuites urinaires, pratiquer une rééducation périnéale.

      

          En rééducation périnéale, je travaille avec la méthode manuelle, après un examen de votre périnée et quelques questions, nous verrons à ce moment là comment nous organiserons les séances de travail.

1.

Travail du périnée
Diaphragme pelvien
les muscles du périnée

         Pour protéger le plancher pelvien pendant la rééducation :

· Évitez de sauter, de courir, de porter des charges lourdes et de rester debout longtemps pendant les 6 à 8 premières semaines après l'accouchement.

 

· Prévenez la constipation car celle-ci peut amener des tensions sur les points de suture et peut affaiblir le plancher pelvien. Pour ce faire, il est fortement suggéré d'augmenter la quantité d'eau et de fibres dans votre alimentation.

. Autre point important et ultra-simple : Utilisez un marche-pied pour aller aux toilettes, afin de surélever les genoux (au dessus du bassin). Le fait d'adopter cette position est particulièrement recommandé pour vaincre la constipation, préserver et soulager la pression sur le périnée, éviter les crises hémorroïdaires.